+242 06 695 92 57 infofongwama@gmail.com

Introduction

GIT est un outil de gestion de versions de code dont les développeurs peuvent se servir afin de retrouver toutes leurs anciennes « versions ». Mais Git ne permet pas uniquement cela, il couvre de nombreuses autres possibilités.

Il permet notamment de paralléliser plusieurs versions du même projet, par exemple, lorsqu’un développeur travaille sur une nouvelle fonctionnalité, mais que celle-ci ne doit pas encore être intégrée au logiciel/application final(e).

Git sert également de documentation complète. En effet, chaque nouvelle modification de code est accompagnée d’un message avec une date de modification. Au bout de plusieurs années, ces messages peuvent se compter en milliers et devenir des documentations très intéressantes indiquant le contexte dans lequel les modifications ont été effectuées. Ainsi, il est également possible de retrouver facilement une modification apportée ainsi que sa date.

Les avantages de GIT

Tout d’abord, Git est un système libre. Il ne peut donc pas y avoir de limitations contractuelles sur son utilisation. Quel que soit le nombre de collaborateurs, de projets ou de mises à jour, Git sera toujours gratuit.

Il possède également l’avantage d’un système de gestion de versions déconnecté. C’est-à-dire qu’il est possible de travailler en mode hors connexion avec son dépôt tout en gardant des fonctionnalités avancées de collaboration lorsqu’on est connecté.

De plus, Git est très performant puisqu’il intègre beaucoup d’outils internes (notamment pour l’utilisation des branches).

Enfin, il est actuellement le système le plus populaire et il gagne en popularité chaque année. Il est difficile d’avoir des statistiques précises sur les systèmes de gestion de versions installés et utilisés dans les entreprises mais sa réputation est reconnue.

Installation

Afin d’utiliser Git, il est au préalable nécessaire de l’installer. Sur un système d’exploitation Linux, il est possible de l’installer à l’aide de la commande sudo apt-get install git.

Autrement, Git est disponible sur le site officiel à l’adresse https://git-scm.com/.

Initialisation et configuration

Tout d’abord, il est nécessaire d’initialiser Git dans le répertoire correspondant à un projet (avec à l’intérieur de ce répertoire, tous les fichiers du projet).

Il suffit alors, à l’aide d’une console (ou invite de commande), de se placer à la racine du projet et d’exécuter la commande suivante:

git init

Pour utiliser Git, il est nécessaire de passer par une étape de configuration préalable. Sans celle-ci, il n’est pas possible d’utiliser Git normalement, il refusera par exemple d’enregistrer vos modifications. Cette configuration va servir à nous identifier pour que Git sache qui effectue telle ou telle modification.

Voici donc comment configurer sur le dépôt nos nom, prénom et adresse e-mail :

git config –global user.name « Prenom Nom »
git config –global user.email email@domain.ext

Utilisation de base

Une fois Git configuré, il est alors possible de modifier les fichiers du projet. Il en revient alors à l’utilisateur de préciser quel fichier a été modifié à l’aide de la commande:

git add [fichiers]

Il est possible d’ajouter tous les nouveaux fichiers ainsi que tous les fichiers modifiés simplement à l’aide de la commande:

git add .

L’utilisateur peut alors effectuer un « commit » des fichiers modifiés, c’est à dire les enregistrer tout en conservant la version précédente. La commande permet également de renseigner un commentaire afin de préciser les modifications apportées.

git commit -m « Commentaire du commit »

Les modifications sont ainsi enregistrées localement sur la machine de l’utilisateur. Cependant s’il existe un dépot distant sur lequel plusieurs personnes travaillent, il est nécessaire d’enregistrer les modifications également sur celui-ci.

Envoyer ses modifications sur un dépôt distant permet de les partager avec ses autres collaborateurs. Voici la commande permettant d’envoyer au dépot nommé origin les modifications ajoutées dans la branche master:

git push origin master

Une branche correspond à une version parallèle de celle en cours de développement. Une branche peut servir à développer de nouvelles fonctionnalités ou encore à corriger d’éventuels bugs sans pour autant intégrer ces modifications à la version principale du logiciel ou de l’application. Les branches permettent de segmenter différentes versions en cours de développement.

En règle générale, la branche nommée Master correspond à la branche principale du projet.

Pour créer une branche, il faut tout d’abord chercher de quelle branche elle doit elle-même dériver. Bien souvent, cette branche d’origine sera également la branche qui va recevoir les modifications de la nouvelle branche. Pour se placer sur la branche dont on veut hériter, il faut utiliser la commande git checkout.

Pour créer une nouvelle branche, il suffit alors d’exécuter les commandes suivantes:

git checkout branche_origine
git branch nom_nouvelle_branche

Une fois toutes les modifications apportées, la branche d’origine peut prendre en compte les modifications de la nouvelle branche. Il s’agit de rassembler l’ensemble des modifications des deux branches différentes. Pour cela, il suffit de se placer dans la branche qui va recevoir les modifications et de « merger », c’est à dire d’assembler, la nouvelle branche.

Pour fusionner deux branche, il suffit d’exécuter les commandes suivantes:

git checkout branche_receptrice
git merge branche_a_ajouter

Toutes les modifications effectuées sur le dépot distant (à l’aide du push) sont alors accessibles pour un autre collaborateur. Afin de récupérer les modifications, il suffit d’exécuter la commande suivante:

git pull

Conclusion

En conclusion, Git est un outil de gestion de fichier très utile et puissant permettant de gérer plus facilement un projet notamment s’il existe plusieurs collaborateurs autour de celui-ci. Nous avons grâce aux branches, la possibilité de gérer plusieurs versions de fichier en même temps et de manière collaborative. Afin de structurer au mieux un projet et d’en faciliter la gestion, Git devient rapidement un outil indispensable.

Ecrit par Jordan LEPRETRE
Source

%d blogueurs aiment cette page :